0 %

Noyant-Villages. Secours : un nouveau chef de centre

L’adjudant Franck Pay succède à la lieutenante Emmanuelle Tessier, au centre de secours.

Anne-Laure Blin, députée de la 3e circonscription, Marie-Pierre Martin, vice-présidente du Département qui représentait la présidente Florence Dabin également à la tête du conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Maine-et-Loire, le contrôleur général Pascal Belhache, chef du corps départemental des sapeurs-pompiers de Maine-et-Loire, et des élus locaux se sont retrouvés le 18 décembre à la caserne des sapeurs-pompiers de Broc, commune déléguée de Noyant-Villages pour assister à deux événements : la passation de commandement et la Sainte-Barbe.

La lieutenante Emmanuelle Tessier, âgée de 38 ans, employée de commerce, cède le commandement du centre à son adjoint l’adjudant Franck Pay, âgé de 47 ans, agriculteur à son compte, sapeur-pompier volontaire après trois ans en qualité du chef de centre de première intervention de Broc. Emmanuelle Tessier rejoint le centre de secours de Longué-Jumelles.

Une convention entre le SDIS et le collège

L’adjudant Franck Pay sera épaulé par le caporal-chef Dominique Bruneau dans ses nouvelles fonctions. La cérémonie de passation de commandement a débuté par la présentation du dispositif par le lieutenant-colonel Bordas, chef de groupement territorial Est-Saumur. Puis les honneurs au drapeau ont été rendus par les autorités, ainsi que la revue des troupes. Un hommage aux morts a ensuite été rendu.

La passation de commandement entre la lieutenante Emmanuelle Tessier et l’adjudant Franck Pay, puis la remise de médailles avec les promotions de grades ont conclu la cérémonie.

Le nouveau chef de centre indique une hausse de 31 % des interventions en 2021. Vingt-six sapeurs-pompiers composent la caserne, dont trois nouveaux qui arriveront au 1er janvier.

Une convention entre le SDIS et le collège est en place, ainsi 18 élèves vont acquérir les réflexes pour porter assistance , indique Franck Pay. Pour Pascal Belhache : La féminisation est d’avoir des femmes au commandement ».

C’est un plaisir pour moi d’être présente à cette passation de pouvoir et à cette Sainte-barbe, nous vous donnerons les moyens de réussir dans vos missions , a assuré Marie Pierre Martin. Vous êtes ceux qui assurent notre sécurité, en tant que représentante des citoyens, je vous remercie , a conclu Anne-Laure Blin.

Courrier de l’Ouest - 26 décembre 2021

Lire l’article

Partager cet article